parallax background

4 Octobre 2019 / 19h30 - 21h30

Atelier :
Hormones obligatoires, hormones interdites et chemins de traverse

59 RIVOLI


VENDREDI 4 OCTOBRE
19H30 - 21H30
59 RIVOLI, 75001 PARIS
Sur inscription
Entrée prix libre (conseillé : 5 €)
Atelier ouvert à toutEs
Lieu accessible aux fauteuils roulants

Souvent pensée comme un sujet strictement médical, la question des hormones se trouve au croisement d’enjeux politiques et économiques complexes. Faisant l’objet d’un contrôle médical strict et de pénuries régulières, elles sont à la fois interdites à certainEs et imposées à d’autres. Ce traitement différencié, que ce soit dans le cadre de la contraception, de la ménopause, du traitements de maladies endocrines, de la prise en charge de personnes intersexes ou des parcours de transition, révèle ainsi la manière dont le corps médical et l'industrie pharmaceutique se sont arrogés le droit de définir des normes de prescriptions, qui s’enracinent dans une conception réactionnaire de la normalité sexuelle. Derrière l’accès aux hormones, c’est bien le fonctionnement de l’institution médicale, de ses hiérarchies et de ses violences, qu’on se propose de discuter au cours de cette table-ronde.

À partir de différents points de vues d’usagèrEs et de professionnelLEs, nous vous proposons de revenir sur les stratégies développées par chacunEs, pour décloisonner les outils disponibles et les mettre en commun, dans une perspective féministe : comment accéder aux produits et à quelles conditions ? Quels arguments mobiliser face à quels soignants ? Comment s’organiser collectivement face aux pénuries ? Quelles solidarités construire entre nos différents usages ? Autant de questions auxquelles nous tenterons de répondre, afin de faire circuler l’information, de construire des solidarités concrètes et de développer un réseau de soignantEs à l’écoute de nos besoins.

Discussion avec :

  • Cyril, secrétaire général, et Aloïs, bénévole et membre, du CA d' Association OUTrans
  • Diane, Coordinatrice du pôle prévention combinée d' Acceptess Transgenres
  • Fanny, présidente de Cyclique, association de promotion de la santé gynécologique
  • Alexandra, médecin généraliste et militante à Pour une MEUF, association de soignantEs féministes
  • Zora, militante au Le RESET et patiente SOPK.

L'événement
commence dans :

RÉSERVEZ