parallax background

2 Octobre 2019 / 19h - 21h

Conférence :
Une éducation hétérosexuelle

Ovidie, Wendy Delorme, Juliet Drouar

59 RIVOLI


MERCREDI 2 OCTOBRE
19h - 21h
59 RIVOLI, 75001 PARIS
Sur inscription
Entrée prix libre (conseillé : 5 €)
Lieu accessible aux fauteuils roulants

Plongé.e.s dans le bain des 5 sens de l’hétérosexualité depuis qu’on est né.e.s, de rappels à l’ordre en sommations en passant par les images subliminales : éclairages sur la fabrique de l’hétérosexualité.

Wendy Delorme est écrivaine, auteure de Quatrième Génération (Grasset, 2007), Insurrections ! en territoire sexuel, La Mère, la sainte et la putain (Au Diable Vauvert, 2009 et 2012), et Le Corps est une chimère (Au Diable Vauvert, 2018). Ses textes parlent des potentialités politiques des corps et des sexualités, de féminisme, d'amour et de filiation. Elle travaille actuellement à son quatrième roman, Les Autres, et à la mise en scène d'extrait du texte en cours d'écriture.

audiable.com/authors/wendy-delorme/

« Je sais et je sens, intimement et depuis longtemps, que Kathy Acker a raison lorsqu’elle écrit que nos imaginaires érotiques sont imprégnés d’un phallocratisme archaïque et qu’il est difficile de fantasmer hors de cette prison mentale. »

« Nous sommes passés sans transition d’une époque où la simple évocation de la sexualité était totalement taboue à une ère d’injonctions, de glorification des performances et de représentations ultra-normées. On parle de plus en plus de cul, certes, partout, sur la place publique, mais en parle-t-on réellement mieux ? Pour se libérer de ces injonctions, il apparaît de plus en plus nécessaire d’analyser l’hétérosexualité non pas en tant qu’attirance sexuelle et/ou amoureuse mais bel et bien en tant que système. »


Ovidie est documentariste et auteure. Après s’être revendiquée féministe « pro-sexe » à partir de la fin des années 90, elle devient réalisatrice en s’inscrivant d’abord dans le courant « femporn ». Elle se tourne ensuite vers le documentaire, en proposant dans ses films une lecture de la société à travers le prisme de l’intime.

Filmographie sélective :

  • Rhabillage, Cargo films / France 2, 2011
  • À quoi rêvent les jeunes filles ?, Yami2 / France 2, 2015
  • Pornocratie, Magneto Presse / Canal +, 2017
  • Là où les putains n'existent pas, Magneto Presse / Arte, 2018
  • Tu enfanteras dans la douleur, Magneto Presse / Arte, 2019

Juliet Drouar – militant.e féministe – « Je veux parler d’une expérience masturbatoire. Celle qui m’a fait jouir et chialer. Une expérience paradigmatique de ce qu’on m’a appris à désirer : ma dégradation, mon viol, ma destruction. Mon pire trauma que je réactive quand je me branle. Je veux parler de ce qu’on fait tou.te.s dans nos chambres seules, de la position dans laquelle ça nous met, cet inconscient/imaginaire patriarcal ravageur qui nous colle au cul peu importe ce qu’on a décidé de faire de celui-ci avec les autres. » parler du mot fantasme


L'événement
commence dans :

RÉSERVEZ